Conseil régional

Le conseil régional

intervient en complément d’autres dispositifs

Vous souhaitez suivre une formation professionnelle afin d’acquérir de nouvelles compétences ? Une formation faciliterait votre recherche d’emploi ? Toutefois, son financement semble être un frein. Le conseil régional peut intervenir en complément d’autres dispositifs (CPF, AIF, etc.). Quels sont les critères pour bénéficier d’une prise en charge par la région ? Quelle est la procédure pour faire une demande de financement ? N’hésitez pas à demander de l’aide à votre conseiller afin de réaliser un dossier convaincant. Dans cet article, nous vous expliquons comment vous faire financer une formation par le conseil régional.
Avantages Formations. Conseil régional

Qui sont les bénéficiaires d’une formation financée par le conseil régional ?

Pour être bénéficiaire de ce dispositif, vous devez être sans emploi et être encadré par un organisme public qui dépend de votre situation.

  • Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi
  • Les missions locales pour les jeunes entre 16 et 25 ans
  • Cap emploi pour les travailleurs handicapés
  • APEC pour les cadres

Les salariés qui ont subi un licenciement économique et qui bénéficient d’un CSP (Contrat de Sécurité Professionnelle), peuvent prétendre à un financement par la région. Toutefois, sachez qu’elle finance en priorité les formations pour des demandeurs d’emploi qui ne sont pas indemnisés par Pôle Emploi.
Cet intermédiaire est indispensable, car vous ne pouvez pas solliciter une aide en direct auprès de votre conseil régional.

Comment constituer le dossier de demande de financement ?

La procédure peut être différente d’une région à une autre. Toutefois, quelle que soit la marche à suivre, vous devrez remplir un document à l’aide de votre conseiller professionnel. Pour être crédible, vous devez bien le préparer et démontrer la pertinence de votre projet. Votre dossier doit comporter une description précise de votre projet professionnel. Au préalable, contactez les organismes de formation et demandez-leur un devis ainsi que le détail du programme de formation. Cela vous permettra de mieux cibler vos objectifs. Vous serez ainsi plus crédible. Quand vous avez finalisé votre dossier, envoyez-le au service concerné.

L’accord de financement va se décider en fonction :

  • des perspectives d’insertion ou du retour à l’emploi ;
  • de vos objectifs personnels ;
  • de votre situation ;
  • du niveau de diplôme acquis ;
  • de vos ressources ;
  • des financements mobilisés.

Si vous avez déjà suivi une formation financée par le conseil régional, votre assiduité et les résultats obtenus seront pris en compte.

Quelles sont les aides octroyées par le conseil régional ?

Le conseil régional intervient à plusieurs niveaux dans le cadre du financement d’une formation, à savoir :
  • la formation en elle-même ;
  • les frais annexes engendrés par cette action de formation ;
  • la rémunération pendant la durée de la formation.
La formation Pour financer une formation, le conseil régional octroie dans la majorité des cas un abondement afin de compléter un autre dispositif de financement. Toutefois, il existe d’autres aides déployées par certaines régions. L’abondement La région peut allouer une somme pour compléter le coût de votre formation. En effet, elle intervient en complément d’un autre dispositif tel que :
  • Le CPF (Compte Personnel de Formation) : il s’agit de droits acquis durant votre période d’activité professionnelle. Un salarié qui travaille à temps complet épargne 500 euros par an avec un plafond total de 5 000 euros. Pour que le conseil régional intervienne en complément du CPF, vous devez utiliser la totalité de vos droits acquis pour financer la formation souhaitée.
  • L’AIF (Aide Individuelle à la Formation) : cette aide a été mise en place en collaboration avec la région et elle est gérée par Pôle Emploi. L’AIF est destinée aux demandeurs d’emploi suivis par Pôle Emploi dont la demande de formation est cohérente avec un retour à l’emploi.
Le montant de l’abondement repose sur la pertinence du dossier que vous avez élaboré. Il dépend, également, de plusieurs critères (niveau de qualification, âge, profil, etc.). Tous les demandeurs d’emploi (bénéficiaires de l’ARE ou non) peuvent obtenir un abondement. Les autres dispositifs d’aide Dans certaines régions, l’abondement du CPF n’est pas le seul dispositif existant pour financer une formation. En effet, certaines régions octroient des chèques formation afin de faciliter le financement d’une formation. Les dispositifs d’aides supplémentaires sont décidés dans le cadre du CPRDFPOP (Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles et de l’Orientation Professionnelle).

  • Les frais annexes
    L’éloignement de l’organisme de formation ne doit pas être un frein. Pour faciliter l’accès des demandeurs d’emploi au marché du travail, la région peut financer les frais de transport et les frais d’hébergement, si la formation se déroule loin du domicile. Dans ce cadre, il s’agit d’indemnités forfaitaires. Le montant de ces indemnités forfaitaires est déterminé en fonction de la distance entre votre domicile et le lieu de votre formation.

  • La rémunération
    Votre rémunération durant l’action de formation dépend de votre situation (bénéficiaire ou non de l’ARE) le jour de votre entrée en formation.

  • Bénéficiaire de l’ARE (Allocation au Retour à l’Emploi)
    Vous bénéficiez de l’ARE versée par Pôle Emploi, mais elle ne couvre pas la totalité de la durée de la formation ? Si votre formation est cofinancée par le conseil régional et qu’elle vous permet d’acquérir des compétences pour exercer un métier en tension, vous pouvez prétendre à la Rémunération de Fin de Formation (R2F).

  • Non bénéficiaire de l’ARE (Allocation au Retour à l’Emploi)
    Vous ne percevez pas l’ARE, car vous ne remplissez pas les critères requis ? Vous pouvez bénéficier d’une rémunération versée par la région. Pour ce faire, votre formation doit être agréée par le conseil régional, être d’une durée minimum de 150 heures et ouvrir des droits à la rémunération. La région intervient dans le cadre du dispositif « Rémunération des stagiaires de la formation professionnelle ». Ainsi, vous percevez une allocation mensuelle au titre de la formation. Le montant de cette allocation dépend de plusieurs critères tels que votre âge, votre situation familiale et votre statut (personne en situation de handicap, travailleurs non-salariés, etc.). Le conseil régional prend, également, à sa charge vos cotisations sociales. Vous êtes donc couvert durant la durée de votre formation même en cas d’un accident du travail.

En savoir plus

Plateforme formations
Générales

Plateforme
Langues étrangères

Plateforme
My Academy

Plateforme formations
IN CSE

Plateforme
Classe virtuelle

Trouvez votre formation idéale...